puissance pour sa cheminée électrique

Cheminée électrique : Quelle puissance choisir pour son appareil de chauffage ?

On retient plusieurs avantages liés à l’usage d’une cheminée électrique. Dispositif de chauffage très utile, elle diffuse de la chaleur ambiante dans une pièce en s’alimentant de l’énergie électrique. Elle propose un chauffage efficient avec une faible déperdition de chaleur. Les différents modèles que l’on retrouve sur marché proposent une chaleur allant de 750 Watts jusqu’à 2000 Watts. Il est rare de pousser le volume de chaleur au seuil maximal, à moins que la pièce que nous avons à réchauffer soit très grande et spacieuse. Ce qui veut dire que l’utilisateur peut très bien définir le degré de température ambiante qui sera propagé dans la pièce, d’où le choix de la puissance de fonctionnement. Voici alors la question qu’on se pose : Quelle puissance pour sa cheminée électrique ?

Un complément de chauffage avec de nombreux avantages

Même si de base elle a été conçue pour n’être qu’un chauffage de complément, la cheminée électrique a cependant de nombreux atouts. Grâce à la valeur ajoutée qu’elle apporte à la décoration d’une maison, son design contemporain particulièrement soigné, elle devient alors supérieure à son prédécesseur, c’est-à-dire la cheminée traditionnelle. Nous apprécions grandement sa propreté, et le fait qu’elle nous débarrasse de toute pollution et saletés. Ceci est malheureusement le quotidien de toutes personnes qui utilisent l’ancienne version. L’atmosphère est préservée grâce à l’absence de la consommation des combustibles « bois, charbon, etc. ».

Pour finir sur cette petite présentation concernant ses avantages, il faut dire que la cheminée électrique embarque un mécanisme très performant lui permettant un chauffage efficace de la pièce, ainsi qu’un rendement énergétique élevé.

La puissance pour sa cheminée électrique

Une cheminée électrique a une portée de diffusion de chaleur d’environ 20 m2. Pour une isolation de pièce, il faut compter dans ce cas 40 Watts pour 01 m3. Cette limite technique nous oblige à optimiser au maximum la puissance de chauffage de la cheminée, en étant tactile grâce à certaines astuces. Pour ne pas avoir à subir les conséquences de la perdition de chaleur sur la facture de l’électricité, il est vraiment conseillé de faire attention à ce niveau. Notons aussi que s’il y a perte de chaleur, la chaleur ambiante que vous désirez ne sera pas à son seuil maximal pour contrer la fraicheur, ce qui est bien dommage car c’est pour cette dernière raison que nous avons achetée un tel appareil.

Pour commencer, il est important de bien choisir l’emplacement idéal pour sa cheminée. Il est tout à fait logique que ce soit une pièce où vous passez le plus de temps possible. Généralement, ces pièces sont de 15 m2, 20 m2, etc. la puissance de chauffage doit être réglée selon la superficie de la pièce choisie. Après cela, il est important de fermer porte et fenêtre si vous ne voulez pas une perte de chaleur. Vous faites d’une pierre deux coups, car non seulement vous optimisez le rendement énergétique de votre cheminée, mais vous économisez aussi cette énergie.

Le foyer électrique est une installation moderne, aux capacités optimisées bien que limitées. Il est alors une alternative crédible aux équipements de chauffages traditionnels énergivores. Avec rendement énergétique de qualité, l’utilisateur peut se servir des réglages de l’appareil pour le paramétrage de la puissance de chauffage de votre cheminée. La puissance pour sa cheminée électrique à choisir, dépendra en réalité de vos besoins, de la configuration de votre pièce, et de votre capacité à optimiser le rendement de cette énergie.

Le rapport surface de chauffage/puissance

Pour chauffer une surface de 10 m2, la cheminée électrique doit avoir une puissance de fonctionnement conséquente de 1000 Watts (40 Watts par m3). N’oublions pas que ces statistiques sont basées uniquement si les conditions pour l’optimisation sont respectées, et que votre habitat est au minimum isolé. C’est une règle chiffrée pour le calcul de la puissance requise par votre cheminée électrique pour le chauffage d’un volume d’une surface donnée. Par exemple, le chauffage d’un volume de 50m3 nécessite le seuil maximal de la puissance du foyer, c’est-à-dire 2000 Watts. En sommes et comme vous l’aurez compris, la puissance de sa cheminée électrique se base sur plusieurs critères. Plus vous optimisez, plus vous économisez de l’énergie et votre facture mensuelle ne sera pas impacté. Bien évidemment, il faut toutefois partir de la base du choix d’une cheminée électrique de qualité, car à contrario, vous ne ferez qu’augmenter vos dépenses.