entretenir sa cheminée électrique

Comment entretenir sa cheminée électrique ? – La démarche à suivre

Vous venez d’acquérir une cheminée électrique ? Vous vous plaisez à passer vos soirées dans votre canapé au « coin du feu » et à visualiser les flammes danser ? Loin de nous l’idée de vous contredire, car c’est véritablement une bonne chose. Contrairement aux cheminées traditionnelles, la cheminée électrique apporte instantanément une ambiance chaleureuse et conviviale à une pièce. Outre le décor qui est sans pareille, il faut aussi dire que le temps de nettoyage est complètement réduit, ce qui est loin d’être le cas de son homologue classique. Dans cet article, nous partageons avec vous les règles à suivre pour entretenir sa cheminée électrique efficacement, en toute sécurité et en toute facilité. Alors, prêt à y aller ?

Les règles basiques pour entretenir sa cheminée électrique

La lecture de la notice d’usage

S’il fallait énumérer qu’une seule règle concernant l’entretien de la cheminée électrique, c’est bien celle-ci : se référer à la notice d’utilisateur. Bien au-delà de l’utilisation, vous allez aussi retrouver dans ce manuel tous les conseils du fabricant concernant l’entretien. Il faut dire que la procédure de nettoyage diffère d’un modèle à l’autre, et seul le fabricant peut vous donner des instructions fiables concernant la matière que vous avez choisie. Si vous avez perdu le manuel d’utilisation, vous pouvez cependant la télécharger en ligne sur le site du fabricant, en vous référant au modèle que vous possédez.

Le suivi de quelques règles de sécurité

Même s’il existe d’énorme différences entre les divers modèles de cheminées électriques présents sur le marché, certaines règles peuvent toutefois s’appliquer à la plupart de ses appareils de chauffage. Comme prévention, débranchez votre cheminée électrique pour procéder au nettoyage ou entretien de cette dernière, même si vous ne souhaitez que la dépoussiérer. Outre ce premier prérequis, définissez un temps de refroidissement pour l’appareil avant de procéder à son nettoyage.

À lire aussi : Comment installer une cheminée électrique ?

Puisqu’il s’agit d’un appareil électrique, il est crucial de l’éloigner de l’eau, des éclaboussures ou des projections d’eau. Aussi, il est déconseillé dans cette même logique de la nettoyer avec des produits liquides du type vaporisateur pour vitre. Un nettoyage à sec est préconisé. À cette liste de restriction, nous ajoutons le fait de ne pas utiliser pas de produits chimiques, ni d’éponge abrasive pour nettoyer votre cheminée électrique.

Les règles secondaires pour entretenir sa cheminée électrique – Le nettoyage hebdomadaire

Se débarrasser des poussières

Une fois par semaine, procédez à un nettoyage approfondi pour dépoussiérer votre cheminée électrique en surface. Ceci permet de limiter au maximum les quantités de poussières qui peuvent s’y déposer à l’intérieur, et empêcher que les saletés se s’y incrustent avec le temps. Pour cela, servez-vous d’un plumeau pour réaliser cette action, ainsi que d’un chiffon microfibre très légèrement humidifié pour le nettoyage de l’enveloppe de la cheminée. Faites attention pour ne pas trop appuyer sur la vitre, car cela risque de fragiliser cette dernière.

Le nettoyage des abords de la cheminée

Pour empêcher que les peluches et la poussière ne se déposent dans les bouches d’arrivées et de sorties d’air, vous devez passer l’aspirateur quotidiennement aux abords de la cheminée électrique. C’est un conseil à prendre doublement au sérieux, si vous avez des animaux de compagnie chez vous, ou des enfants. Ce type d’entretien basique ne vous prendra que 15 min. Bien évidemment, cela ne dispense pas d’un entretien approfondi à faire une fois par mois.

Les règles secondaires pour entretenir sa cheminée électrique – Le nettoyage mensuel

Le nettoyage mensuel est aussi très important pour garantir une bonne qualité de vie à votre appareil. C’est une bonne chose pour éviter les pannes et autres désagréments.

L’entretien des bouches d’air

Munissez-vous d’un aspirateur pour nettoyer en profondeur les bouches d’aération de votre appareil. D’habitude, on retrouve énormément de poussières, de peluches, poils d’animaux et autres débris dans les entée et sorties d’air. Si ses saletés ne sont pas enlevées régulièrement, le fonctionnement de votre foyer électrique est impacté négativement, ou même causer l’incendie si l’accumulation est trop importante. Munissez-vous de la brosse douce ou l’embout fin de votre aspirateur pour enlever les saletés qui encombrent au niveau des aérations.

À lire aussi : Comment nettoyer son foyer électrique ?

Entretenir sa cheminée électrique – Le nettoyage de l’intérieur de l’appareil

Si vous remarquez que les galets et les fausses bûches à l’intérieur de l’appareil manquent d’éclat, alors il est nécessaire de nettoyer son intérieur. Pour cela, referez-vous à la notice d’utilisation pour savoir comment démonter votre cheminée et dévisser la vitre pour accéder au contenu de la cheminée. Commencez par retirer toutes les composantes qui constituent la décoration de votre appareil, et nettoyez-les à l’aide d’un chiffon microfibre.

Si vous constatez qu’il y a beaucoup trop de poussière, utilisez le savon et de l’eau, tout en vous servant d’une petite brosse douce afin de garantir un entretien optimal. À la fin, n’oubliez pas de les sécher parfaitement. Nettoyez soigneusement votre foyer électrique à l’aide du chiffon en microfibre, et procédez à rassembler à nouveau les différentes composantes de décoration de l’appareil. Comme toujours, il ne faut pas oublier que le suivi des règles laissées par le fabricant est de mise. Repositionnez la vitre et fixez-la soigneusement.

Entretenir sa cheminée électrique – Le nettoyage de l’extérieur de l’appareil

Pour finir, il vous suffit de passer un dernier coup de chiffon sur l’extérieur de la cheminée pour enlever les saletés, les poussières, et les traces de doigts. Une fois terminé, n’oubliez pas de tout vérifier pour voir si vous n’avez pas loupé une étape. Il ne vous reste plus qu’à allumer votre cheminée électrique, et profiter pleinement à nouveau de sa douce chaleur, et l’ambiance exotique qu’il propage dans la pièce.