consommation cheminée électrique

La consommation d’une cheminée électrique : Élevée ou économique ?

La cheminée électrique est avant tout un appareil de diffusion de chaleur ambiante, mais aussi un objet de décoration esthétique et design qui sublime toutes pièces. Donnant l’illusion d’une vraie cheminée, elle peut être encastrée ou posée selon les besoins de votre installation. Pour son fonctionnement, vous n’avez ni besoin de stocker du bois, ni allumettes pour l’allumage du feu. Une seule action nécessaire, l’activation grâce au passage d’un interrupteur. Le foyer électrique est aussi pratique pour réchauffer les petites pièces pendant l’hiver, au cas où l’espace ne convient pas à accepter la disposition d’une grande cheminée électrique. Malgré tous ses avantages et points forts, il y a une chose qui handicape de nombreuses personnes à se lancer dans l’achat. Il s’agit de sa consommation. Cet article vient donner les réponses à ce sujet. Alors, quelle est la consommation d’une cheminée électrique ? Est-elle élevée ou économique ?

La consommation d’une cheminée électrique est-elle élevée ou économique ?

Puisqu’elle fonctionne avec une prise électrique, elle ne requiert alors plus la présence de conduit de de fumée, comme c’est le cas de la cheminée au bois. Malgré son côté décoratif, il faut cependant la création d’un système d’illusion de fausses bûches enflammées, grâce à l’animation d’un mécanisme d’ampoule LED. Rappelons au passage que ses dernières consomment très peu d’énergie électrique. Toutefois, sa vraie fonction est celle de chauffage d’appoint ou de radiateur électrique soufflant.

C’est d’ailleurs à ce niveau qu’on a besoin de lui pour ainsi réchauffer la maison en diffusant de la chaleur ambiante. La variété des modèles sur le marché propose des foyers électriques ayant une puissance allant de 750 Watts à 2000 Watts, tout en permettant à l’utilisateur de visualiser les flammes à travers une vitre. Son homologue par contre, c’est-à-dire la cheminée au bioethanol, nécessite le stockage quotidien de combustible pour son fonctionnement.

En gros, la consommation d’une cheminée électrique est bien économique que ce que peuvent croire certaines personnes. Tout d’abord, lorsqu’on active uniquement le mode « effet flamme », seules les ampoules LED fonctionnent, d’où une consommation très faible. Quand on couple cela avec le mode « chauffage », tout dépendra du degré de température réglée par l’utilisateur. Plus elle est faible, plus votre cheminée électrique consommera moins d’énergie électrique. Même si on choisit le cas où la puissance est au maximal (2000 Watts par exemple), un thermostat est prévu pour contrôler le seuil de la chaleur ambiante dans la pièce, et l’éteindre dès qu’elle est au seuil maximal. Encore une fois, ceci garantit l’économie d’énergie.

Différence entre l’énergie électrique consommée par une cheminée électrique et une cheminée au bioethanol

En mode décoration flamme seule, la consommation de la cheminée électrique est insignifiante, contrairement à la cheminée au bioethanol. Le prix d’01 L d’éthanol dépasse 02 Euros. Puisque la flambée coute chère, elle dégage de la chaleur même s’il n’y a pas lieu d’être. Outre ce défaut, cette dernière nécessite une surveillance et un contrôle drastique car elle dégage des émanations toxiques.

Vous n’avez guère ses contraintes quand vous utiliser une cheminée électrique. Pour commencer, cette machine de propagation de chaleur ambiante est sans danger pour les occupants de la pièce, car il n’y a pas de présence de flamme. Cela supprime tout risque d’incendie, ainsi que de brûlures, principalement pour les enfants dont la surveillance n’est pas facile à leur âge. Le foyer électrique est totalement en respect avec l’esprit écologique, car l’absence de flamme supprime le rejet en CO2 et d’émanations de gaz, qui sont d’ailleurs souvent toxiques avec des vapeurs d’eau.

Le montage, la disposition et l’installation sont faciles à faire et il s’agit d’une opération à portée de tous. Outre ses nombreux avantages, la cheminée électrique est équipée d’un coupe-circuit thermique qui provoque l’arrêt du dispositif en cas de surchauffe. Plus de cendre, de saleté, de bois emmagasiné, etc. Jouissez d’une totale convivialité comme ce que procure une véritable cheminée. Le nettoyage de l’appareil n’est pas contraignant, vue les différents modèles qui sont déversés sur le marché : à roulette, encastrable, mural, à poser, et les différentes couleurs pour lui apporter un design unique : blanche, noire, contemporaine…

Pour finir sur ce sujet concernant la consommation de la cheminée électrique, sachez que le choix du bon dispositif nécessite les informations concernant son besoin calorique, selon la région, et la superficie de l’espace de la pièce.